aller à la recherche
aller au contenu

Le bel été solidaire
Courts intérieurs : des Séquano-Dionysien∙ne∙s particulièrement créatif∙ve∙s !

Le Département et l’Établissement Public Territorial Est ensemble ont lancé Courts intérieurs, un appel à films pour les habitant∙e∙s de la Seine-Saint-Denis sur le thème du confinement.
Une quarantaine de clips sont actuellement en lice.

Et si le confinement révélait des grands talents et des vocations d’artistes ou de cinéastes ?

Les candidat∙e∙s coincé∙e∙s chez eux∙elles pendant cinq semaines ont libéré leur créativité et produit des vidéos de trois minutes avec leur caméra ou leur téléphone portable. Réalisées sous forme de fictions ou de documentaires, en famille ou avec des ami∙e∙s, en chansons ou en voix off, elles sont autant de témoignages de cette période inédite de mise à l’arrêt des activités de la nation.



Parmi ces créations diffusées sur une chaîne Youtube spécifique, les internautes découvriront de véritables perles, à l’instar d’un Coroanniversaire plein de poésie ou d’un caustique Chômage de masse(ques) sur les répercussions de la crise dans le secteur culturel. La metteuse en scène romainvilloise Garance Vallet aborde de son côté la solitude des working girls indéfectiblement attachées à leur (télé)travail.



Vous aimez la musique ? Vous serez emporté∙e par le chœur virtuel des élèves du conservatoire de Montreuil ou par le mordant Go go pangolin en stop motion. Et les mélomanes se laisseront séduire par Ce printemps-là, une chanson sur la nature pendant le confinement, écrite et interprétée par une talentueuse professeure de chant.



Les meilleurs films – qui n’ont pour le moment pas été sélectionnés – seront diffusés prochainement en avant programme dans les cinémas de Seine-Saint-Denis. Ne les ratez pas avant de vous faire une toile !

Extraction photo et vidéo : Manon Mauve, Garance Vallet et Chloé Breillot